Le jour de la démolition
     
Le jour de la démolition
Ce projet à vu le jour suite à une commande du centre social du quartier Balzac faite à une poignée d’étudiants dont je fasiais partie.
Une restructuration urbaine décidée par l’ANRU nécessite la démolition de plusieurs barres d’immeubles de cette cité. Nombre d’habitants
y sont nés et parfois même leurs enfants. En plus de couvrir l’évenement marquant de la démolition, nous avons étés invités à travailler
sur la mémoire de ce quartier.
Mon parti à été de recueillir des souvenirs déjà anciens d’habitants, et de faire référence à ces témoignages par le biais d’une image
d’aujourd’hui de ce dont il me parlaient. Le travail se présente sous forme de dyptiques : Le portrait de la personne et la photo contemporaine
du lieu de son souvenir, accompagnés d’une bande son dans la pièce des témoignages empreints de nostalgie.

Top